En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts. En savoir plus

L'ETAPE ENGAGÉE

Dans le sillage du Tour de France, L’Étape du Tour s’engage pour un meilleur avenir à vélo ! Le vélo, en plus de votre passion, c’est une conscience de la beauté de l’environnement où vous roulez et le respect impératif de celui-ci.

Le vélo c’est un sport, c’est la santé, c’est la mobilité durable, et tellement plus !

Depuis plusieurs année, L’Étape du Tour de France travaille activement à la mise en place d’une politique RSE (Responsabilité Sociétale et Environnementale) pour atteindre plusieurs engagements durables :

En 2018, une pochette a été offerte à tous les participants de L’Étape du Tour. 

Elle servait à y mettre vos gels personnels et autres emballages que nous retrouvons trop souvent dans les montées de cols ! 

Malgré cette initiative, trop de déchets ont encore été retrouvés sur les routes après le passage des cyclistes entre Annecy et Le Grand-Bornand. Cette année, nous offrons à nouveau une pochette pour vos déchets. Conservez-les en roulant !

Des mesures plus strictes sont prises à partir de cette édition 2019 à l’encontre des participants jetant sans vergogne leurs déchets sur la route.  On vous l’offre à nouveau en 2019.

Soutenue par les patrouilles green cycling, les signaleurs et les motards  orga qui noteront les numéros de dossards des cyclistes pollueurs, l’organisation, appliquera son droit de disqualifier tout participant qui jetterait ses déchets en dehors de zones de collecte et des ravitaillements.

Prit entrain de jeter = disqualifié à l’arrivée !

Ne laissez aucune trace dans la nature, de votre passage sur l’Étape du Tour !

Nous comptons sur vous !

Diminuer, trier, recycler nos déchets

Sur les ravitaillements :

  • Attention, cette année, il n’y aura plus de gobelets.
  • Vous pourrez vous servir de ces boissons en remplissant directement vos bidons.
  • Si vous souhaitez rouler avec votre propre boisson énergétique et boire autre chose aux ravitaillements, emportez avec vous un second bidon vide ou une éco-cup attachable.

Comme l’années dernière, une société de l’économie solidaire sera en charge de la valorisation des déchets générés par le passage des nombreux cyclistes sur chaque ravitaillement.  Aidée par les précieux bénévoles et l’organisation, cette société a aussi une mission de sensibilisation et de veille au respect du lieu où vous êtes accueilli.

Certaines des denrées qui vous sont proposées sont en vrac (fruits secs, pain d’épices, madeleines ou encore du fromage local, crackers…), évitant des emballages individuels (qui augmentent les déchets).

Nous comptons sur vous pour :

  • Eviter tout jet sauvage, même sur le ravitaillement !
  • Jeter dans le bac le déchet adéquat

Nouveauté cette année : le tri des biodéchets.

Des bacs seront à votre disposition pour jeter les peaux de bananes qui seront mis en compost.

Les bouteilles de 1,5l de Vittel, Perrier, ou Coca seront collectées et recyclées. Le plastique devient ainsi une ressource. En plus du tri sélectif, nous avons retiré depuis plusieurs années, toutes les petites bouteilles d’eau, remplacées par des 1,5l ou de l’eau des communes traversées.

Respecter, protéger et faire rayonner les territoires traverser

Autant que nous le pouvons, nous approvisionnons nos ravitaillements avec des denrées locales et participons ainsi, au rayonnement des territoires et à l’économie de la région. Un village gourmand sur le village d’accueil, à Albertville cette année, vous fera découvrir les spécialités de la vallée, et elles sont nombreuses dans cette région !

L’Étape du Tour se fait aussi accompagner depuis de longues années pour respecter les zones protégées Natura 2000

  • Zones sensibles
  • Espèces rares ou en voie de disparition
  • A la flore sauvage et fragile

Un dossier est présenté chaque année aux autorités compétentes qui valident le tracé de l’Etape du Tour en tenant compte avant tout de ces paramètres essentiels.

Pour continuer à rouler, soyons attentifs et concernés, ensemble !


Rouler pour une association caritative revêt une signification différente pour chaque personne  et apporte un supplément d’âme à votre entraînement et durant la course. Ça nous permet de nous dépasser et nous motiver dans les moments de difficulté.

En plus de nous donner de la force et un sens aigu à notre challenge, cela permet aussi de récolter des dons pour la recherche de maladies qui parfois nous touchent de près.

Pourquoi rouler pour l’un de nos partenaires caritatifs ?

  1. Faire la différence

La première raison, et la plus importante, pour laquelle les associations caritatives participent à des événements tels que l’Étape du Tour est leur capacité à collecter des fonds.

Les fonds réunis sont directement reversés aux associations caritatives et leur permettent de poursuivre leur excellent travail, le tout en changeant des vies.

  1. Motivation supplémentaire

Si vous « frappez le mur » pendant l’entraînement où le jour de la course, le fait de rouler pour une bonne cause vous motivera  pour poursuivre votre effort.

Vous ne vous contentez pas de rouler pour vous-même ; vous appuyer la recherche et apportez de l’espoir à ceux qui en ont tant besoin !

  1. Sensibilisation

Les événements internationaux, notamment l’Étape du Tour, constituent la tribune idéale pour vous permettre d’accroître la sensibilité aux associations caritatives à l’échelle mondiale. En plus de la couverture médiatique de l’événement, des milliers de spectateurs se rassemblent le long du parcours, vous offrant ainsi un potentiel de visibilité important.

  1. Une foule d’encouragements le jour de la course

Si les choses se compliquent, vous pourrez compter sur l’appui inconditionnel de la foule de spectateurs qui n’hésitera pas à donner de la voix pour des « superhéros » au grand cœur !

  1. Satisfaction personnelle

Bien que cela ne soit jamais le principal facteur, l’immense sentiment de fierté et de satisfaction personnelle ressenti lors du passage de la ligne d’arrivée ne saurait être sous-estimé.

Vous serez entouré de participants qui, comme vous, courent pour une association caritative et qui franchiront la ligne d’arrivée avec le même objectif : l’esprit d’équipe et le sentiment d’accomplissement seront au rendez-vous.

  1. Inscription garantie

Vous le savez certainement, les inscriptions à l’Étape du Tour s’affichent complet très rapidement et de nombreux coureurs souhaitant y participer n’obtiennent pas de dossard.

Si vous prenez le départ pour une association caritative, votre inscription est garantie et vous évitez la précipitation de l’ouverture des inscriptions, avec la certitude de participer à la course !

En 2018, nous avons eu l’honneur de voir rouler 100 cyclistes de l’association Macmillan Cancer support, pour la recherche sur le cancer. Cette année, roulez avec nous pour Mécénat Chirurgie cardiaque.

Privilégier & promouvoir la mobilité douce et durable !

L’Étape du Tour pousse la pratique du vélo dans la ville, parce que :

  • En allant au bureau en vélo, vous évitez des émissions de gaz à effet de serre (GES), en vous épargnant le stress des bouchons !
  • Vous protégez votre ville en montrant l’exemple
  • Vous économisez les énergies fossiles donc votre porte-monnaie tout en vous faisant du bien !

Tous à vélo !

Sur le village à Albertville, retrouvez les stands de la FFC et de la Sécurité routière avec l'opération "La route de partage" animé avec des quizz, des jeux type "chercher les erreurs" assez ludiques pour convenir à tous, notamment aux enfants !

  • Sensibilisation des usagers au partage de la route,
  • Rappel des règles de sécurité notamment en vélo,
  • Sensibilisation des automobilistes à la prise en compte des usagers vulnérables..

Soutenir les générations futures à la pratique du vélo, tel est le fer de lance du Tour de France et dans son sillage, l’Étape du Tour.Sur notre village accueil, des activités ludiques seront proposées aux plus petits d’entre nous ! De la draisienne aux Vélos rigolos, avec les parcours de la sécurité routière et la FFC, ils vous donnent tous rendez-vous !

Le vélo et les plus jeunes c’est pour :

  • Travailler son équilibre ;
  • S’initier aux 2 roues et à la sécurité routière dès le plus jeune âge ;
  • Créer un lien vélo-jeunesse, pour plus tard en faire un moyen de transport indispensable pour leur santé & notre planète ;
  • Partager un moment avec ses amis, ses parents !